Le prix national
d’art de Salt Spring
2021/2022

en

Offrant 41 000 $ en prix aux artistes visuels canadiens Le prix national d’art de Salt Spring (SSNAP) est un concours et une exposition biennale d'art visuel canadien, l'exposition des finalistes ayant lieu du 24 septembre au 25 octobre 2021 dans la salle historique Mahon de l’île Salt Spring, en Colombie-Britannique.


L’intention du SSNAP est de faire progresser l’appréciation du public des arts visuels canadiens et d’encourager les artistes dont la pratique fait preuve d’originalité, de qualité, d’intégrité et de créativité, ce qui se traduit par un travail important avec un impact visuel et une profondeur de sens.

Un jury national de quatre personnes a sélectionné les finalistes parmi des œuvres d’art en deux et trois dimensions soumises par des citoyens canadiens et des résidents permanents du Canada. Les œuvres des 52 finalistes seront dévoilées au public lors de l’ouverture de l’exposition SSNAP le 24 septembre, et les lauréats seront annoncés lors de la soirée de gala de remise des prix, le samedi 23 octobre 2021.

Nous vous invitons à voter aux prix du public, offrant aux téléspectateurs, en personne et en ligne, la possibilité de voter pour leur œuvre d’art préférée.

Les finalistes peuvent être sélectionnés pour remporter l’un des dix prix, six sélectionnés par les jurés et quatre sélectionnés par vote du public.

Toutes les œuvres des finalistes sont disponibles à l’achat pendant les dates d’exposition, en ligne ou à l’exposition.

Au début de 2022, les œuvres gagnantes se rendront à Victoria, en Colombie-Britannique, pour une exposition à la Victoria Arts Council Gallery, puis à Vancouver pour une exposition à la Pendulum Gallery.

Cette entreprise passionnante est produite par la société du prix national des arts de Salt Spring avec le soutien du Salt Spring Arts Council. L’île Salt Spring est connue comme une communauté artistique de premier plan du Canada.

Prix SSNAP41 000$

  • PRIX SALT SPRING20 000$

    le Prix Joan McConnell
    & Résidence Pour Oeuvre Exceptionnelle
    Donné par Joan McConnell
    (15 000$ et une résidence
    d’artiste de 5 000$
    sur l’île Salt Spring)
  • PRIX DU PUBLIC7 000$

    Quatre spar un votes des téléspectateurs de l’exposition
    1er prix— 3 000$
    2e prix—2 000$
    3e prix—1 000$
    Vote des jeunes—1 000$
  • PRIX DU CHOIX DES JURÉS12 000$

    Quatre prix de 3 000$ sélectionnés chaque juré.
    Donateurs contributeurs John and Nina Cassils
  • PRIX D’ARTISTE DE SALT SPRING2 000$

    Pour le travail exceptionnel d’un artiste de Salt Spring artist.
    Donné par John and Nina Cassils

RENCONTREZ LES JURÉS DU SSNAP 2021/2022

  • Judy Anderson

    Judy Anderson est Nēhiyaw de la Première nation Gordon, en Saskatchewan, territoire du Traité 4 et professeure agrégée d’art en studio autochtone canadien à l’Université de Calgary. La pratique d’Anderson comprend le perlage, l’installation, le papier fait à la main, la peinture, des pièces en trois dimensions et des projets collaboratifs. Son travail est profondément personnel et se concentre sur les questions de spiritualité, de famille, de colonialisme et de conceptualisation de la décolonisation, tout en étant en même temps ancré dans les traditions épistémologiques et ontologiques autochtones. Anderson est la fière récipiendaire du prix d’art national d’art de Salt Spring et d’un REVEAL: Indigenous Art Award. Elle a effectué des résidences au RMIT, Melbourne, Australie, à l’International Studio and Curatorial Program à Brooklyn, New York, et à la Prince’s School of Traditional Art, Londres, Angleterre.

  • David Diviney

    David Divney est le conservateur principal à la Art Gallery of Nova Scotia à K’jipuktuk/Halifax. Ses projets de conservation incluent Jordan Bennett : Ketu’elmita’jik (2018), The Last Art College : Nova Scotia College of Art and Design, 1968-1978 (2016), Eleanor King : Dark Utopian (2015) et Jason de Haan : Noghwhere Bodili est partout Goostly (2014). Il a co-organisé la Biennale de Bonavista 2019 : FLOE, une exposition située dans des communautés isolées et des sites historiques le long d’un itinéraire de 100 kilomètres dans la région rurale de Ktaqmkuk/Terre-Neuve. Il a également fait partie de l’équipe de conservation qui a développé Landmarks/Repères, un réseau d’un océan à l’autre de projets d’art contemporain commandés mis en scène dans les parcs nationaux du Canada en 2017. En plus de son expérience dans le milieu muséal, il a enseigné des cours à l’Alberta College of Art and Design, à l’Université de Lethbridge, à l’Université Thompson Rivers et au Sheridan College Institute of Technology and Advanced Learning.

  • Ydessa Hendeles

    Ydessa Hendeles est une artiste-commissaire et philanthrope canadienne d’origine allemande. Elle est la directrice de la Ydessa Hendeles Art Foundation à Toronto, Canada.
    Ydessa Hendeles occupe une place particulière dans le monde de l’art contemporain en tant que galeriste, commissaire et artiste, présentant plus de 100 expositions à l’échelle internationale avant de se concentrer sur ses propres œuvres après ses débuts en solo à la König Galerie de Berlin en 2012. Plusieurs grandes institutions et galeries en Europe, Amérique du Nord, Asie et le Moyen-Orient ont montrées son travail. À l’été 2017, la Power Plant Contemporary Art Gallery de Toronto a monté The Milliner’s Daughter, la première étude rétrospective de sa pratique créative, et cela a été remonté avec des œuvres supplémentaires comme Death to Pigs at Vienna’s Kunsthalle en 2018.

    Ydessa est diplômée de l’Université de Toronto, de la New School of Art de Toronto et du Toronto Art Therapy Institute. Elle a obtenu un doctorat cum laude de l’École d’analyse culturelle de l’Université d’Amsterdam et est actuellement professeure auxiliaire au Département des beaux-arts de l’Université de Toronto. Partageant son temps entre les studios de Toronto et de New York, elle est représentée par Barbara Edwards Contemporary à Toronto.

  • Michelle Jacques

    Michelle Jacques est conservatrice, écrivaine et éducatrice avec plus de 20 ans d’expérience dans les grandes galeries publiques canadiennes. Elle a récemment été nommée conservatrice en chef du Remai Modern à Saskatoon. Jacques dirigera l’équipe d’exposition de Remai, dirigeant le travail dans les collections, la conservation, les expositions, la recherche et les publications. Avant le Remai, Michelle était conservatrice en chef à Art Gallery of Greater Victoria et a facilitée des projets avec les artistes contemporains Rodney Sayers et Emily Luce, Gwen MacGregor, Hiraki Sawa, Charles Campbell et Farheen HaQ, et Carol Sawyer ; co-commissaire d’importantes rétrospectives du travail d’Anna Banana et de Jock Macdonald; et a développée une série d’installations qui utilisent la collection de l’AGGV pour évoquer des conversations intertemporelles et interculturelles. Avant de déménager dans l’Ouest, elle a occupée divers postes dans les départements Contemporain et Canadien du Musée des beaux-arts de l’Ontario, à Toronto; a étée directrice de la programmation au Centre for Art Tapes à Halifax; et a enseignée des cours d’écriture, d’histoire de l’art et d’études de conservation à l’Université NSCAD, à l’Université de Toronto Mississauga et à l’Université OCAD.

MESSAGE DU
DIRECTEUR FONDATEUR

Le quatrième prix biennal de l’île Salt Spring sera toujours une exposition spéciale. Il représente les moments difficiles et exigeant que nous avons tous vécus pendant la pandémie de Covid.

Dès le début, et non sans adversité, SSNAP a voulu donner aux artistes l’occasion de partager à travers une période où les galeries, les spectacles et les événements étaient annulés ou reportés.

Les artistes canadiens ont répondu à l’appel, avec force et vision. Le SSNAP a reçu 2756 soumissions de 1630 artistes à travers le pays représentant ce que je crois être la plus grande collection de créations artistiques réunies pendant cette période.

Les quatre jurés ont eu la tâche incroyablement difficile de sélectionner seulement 52 artistes pour représenter ce trésor. Les artistes ont travaillés en isolément ; nous sommes maintenant prêts à partager ce travail sur la scène nationale. C’est avec une grande joie, fierté et enthousiasme que je vous présente les finalistes du prix national d’art de Salt Spring 2021/2022.


Ronald T. Crawford